Le liège dans tous ses états !

Le liège est plus présent dans nos vies que ce que l’on imagine. Certes, on pense avant tout aux bouchons de Champagne ou aux panneaux sur lesquels on épingle toutes sortes de choses. Mais ce n’est pas tout ! Le liège est un isolant naturel très souvent utilisé dans l’habitat. Aujourd’hui, les designers s’accaparent aussi ce matériau pour imaginer des objets de décoration naturels et originaux.

Savez-vous d’où vient le liège ?

Forêt de chêne liège - Crédit photo : missglouglou.blog.lemonde.fr

Origine du liège

Le liège est un matériau qui provient de l’écorce de certains arbres, dont le plus connu : le chêne liège. Cette arbre a besoin de température douce pour se développer et on ne le trouve pas partout. Originaire d’Afrique du Nord, le chêne-liège a été naturalisé dans les régions de climat méditerranéen. Le Portugal et l’Espagne sont les pays qui ont développé la plus grande activité autour de ce matériau. L’arbre n’a pas besoin d’être coupé  pour recueillir son écorce qui se renouvelle sans nuire à sa croissance. C’est donc un matériau écologique qui permet de limiter la déforestation.

Le liège : un très bon isolant

A l’état naturel, le liège protège l’arbre des insectes, du froid et des intempéries tout en lui permettant de respirer.

Sous couche en liège

Pas étonnant alors qu’il soit principalement utilisé pour ses capacités d’isolation thermiques et acoustiques. Résistant à l’humidité et au feu, le liège peut-être utilisé quelque soit le climat.

L’isolant idéal pour du parquet

Les sous-couches en liège sont l’isolant idéal à poser sur un parquet. Constitué de cinq couches intercellulaires, cette structure multicellulaire, comparable à un nid d’abeille, offre au liège des propriétés incroyables :

  • isolant thermique et acoustique d’excellente qualité et écologique,
  • très haut niveau de tolérance aux changements climatiques,
  • léger, chimiquement inerte, résistant aux moisissures et biodégradable,
  • membranes extrêmement résistantes, flexibles, hermétiques à l’air et résistantes à l’eau,
  • isolant face au feu -empêche la propagation rapide du feu
Il existe deux types de sous-couches en liège : la sous-couche en liège en plein ou la sous-couche en liège alvéolé.
Les plaques de liège se collent, à même le sol, avant la pose d’un parquet massif ou contre collé. Il faut prévoir 800 grammes de colle par m² pour la sous-couche puis 1,2 kg par m² pour coller le parquet massif sur la sous-couche.

Sous-couche en liège Acouflex PC3 Sika

La sous-couche Sika Acouflex PC 3 (système breveté) est constituée de trous destinés à l’application de colle pour le collage direct au sol de parquets. Cette sous-couche se fixe avec la colle Sika Adheflex Parquet.

 

Suspension en liège Volta & Théière Nomu chez Fleux / Tabouret en liège Bensimon

Le liège en décoration

Suspensions, tabourets, théières… De nombreux objets de décoration s’habillent de liège et séduisent les consommateurs à la recherche de matériaux naturels. Originaux, ils apportent une touche fun dans un intérieur.

Notre coup de coeur : les suspensions Volta aperçues chez Fleux.

Informations utiles :

  • Sous-couche liège en plaque décorasol : à partir de 4 € TTC /m²
  • Sous-couche acouflex Sika PC3 : 11,96 € TTC /m²
  • Boudin de colle Adheflex Sika 700 ml : 7,18 € TTC
Comments
2 Responses to “Le liège dans tous ses états !”
  1. Ferté dit :

    Bonjour,
    j’ai acheté votre sous-couche liège 4 mm 19 dB pour un client, et j’ai besoin de lui transmettre la fiche technique, mais je ne la trouve pas sur le site et au magasin on me l’a promis 2 fois mais toujours pas transmise, pourriez-vous me la transmettre par mail?

    merci par avance

Postez un commentaire