Comment réaliser la pose flottante de votre parquet

Comment réaliser la pose flottante de votre parquet


Recommandations importantes :

Laissez le matériel emballé 48 heures à l'horizontale et sur une surface plate dans la pièce où il doit être posé pour qu'il puisse acclimater. La pièce doit être sèche. Dans le cas de constructions nouvelles, attendre que la chape de ciment soit bien sèche.

La pose des panneaux de parquet flottant doit se faire à une température ambiante de 15 °C minimum à 22 ° C maximum. L'humidité relative de l'air ne doit pas être inférieure à 40% ni excéder 60%. Pour la déterminer, s'aider d'un hygromètre. Les mêmes valeurs doivent être respectées pendant et après la pose. La teneur en humidité du bois doit être de l'ordre de 9% (avec une tolérance de ±2%).

Le bois est un produit naturel et aucun morceau de bois ne ressemble exactement à un autre. Aucun arbre n'est identique à l'autre. Aussi se peut qu'il y ait de légères différences constatées au niveau de la couleur des lames constituant les panneaux de parquet.

Veillez à une bonne illumination en cours de pose. Il est possible d'enlever les plinthes existantes et de les replacer après la pose du parquet. Les plinthes courantes ou couvrantes doivent être fixées au mur de façon telle qu'elles ne gênent pas les mouvements dus au jeu du parquet (dilatation et rétraction). Elles ne doivent donc pas être fixées au parquet. Les plinthes plates autocollantes peuvent être collées directement sur le parquet.

Chauffage par le sol

Ce parquet convient pour l'installation chauffage par le sol à condition qu'il s'agisse d'un système classique avec une température maximum de 26°C. L'humidité relative doit se situer constamment entre 45% -60%. L'installation du parquet sur un chauffage par le sol réversible ou électrique n'est pas couverte par la garantie.

Surfaces de pose

Le parquet peut être posé sur tous types de sols moyennant toutefois qu'ils soient constamment secs, durs, plat et suffisamment solides.

Sols ciment:

La teneur en humidité des sols ciment ne doit pas excéder 2,5 %. Ils doivent par ailleurs être recouverts d'un isolant spécial parquet. Un tapis isolant de 3mm d'épaisseur est suffisant du point de vue technique. Au cas où vous auriez des doutes si le sol est suffisamment sec, posez un film anti humidité en veillant à ce que les raccords soient absolument étanches. Le film doit être posé jusque derrière les plinthes et sur toute la hauteur de la plinthe.

Rabotage des portes

Contrôlez la hauteur du parquet et de l'éventuel tapis isolant et vérifiant si les portes peuvent encore être ouvertes et fermées. Dans le cas contraire, il conviendra de procéder aux ajustements nécessaires et donc de les raccourcir en conséquence.

La pose

Le parquet est posé selon la méthode dite flottante, c'est à dire que les panneaux ne sont pas collés au sol mais uniquement collés les uns contre les autres à l'aide d'une colle résistante à l'eau.

Il est possible de coller le parquet.

En cas de fluctuation du degré d'humidité et de la température, le parquet peut donc jouer (se dilater ou se rétracter). C'est pourquoi il est nécessaire de ménager un espace minimal de 10 mm sur tout le pourtour de la pièce : le long des obstacles tels murs, seuils, piliers et conduites de chauffage central. La teneur en humidité correcte lors de la pose et après la pose du parquet flottant est de 40 à 60%.

a. Commercez par le montage de la couche intermédiaire après avoir éliminé les éventuelles inégalités sur la surface de pose.

b. Après la pose complète de la couche intermédiaire, amorcez le parquetage dans un coin de la pièce bien visible lorsque l'on y pénètre. Calculez le nombre de bandes à poser. Les meilleurs résultats sont obtenus lorsque la première et la dernière bande sont à peu près de largeur identique. Posez ensuite le premier panneau en orientant la rainure du côté long vers le mur.

c. Ménagez un espace libre minimal de 10 mm sur le pourtour. Placez une cale tous les 40 cm. Attention : ces cales seront enlevés dans les 24 à 30 heures suivant la pose, pas plus tôt et pas plus tard. Placez ensuite la deuxième lame jusqu'à obtention d'une rangée complète. Contrôlez ensuite si la bande est bien posée en ligne droite en vous aidant d'une ficelle que vous tendrez. Contrôlez une fois encore après la pose de la troisième rangée.

d. Procédez à la pose de la première rangée. La deuxième lame doit être encollée sur toute sa largeur par pose d'un cordon de colle continu. Puis la troisième lame, etc. Utilisez exclusivement une colle résistante à l'eau à raison d'environ 500cc par 15 m². Pour la mise en œuvre de la deuxième rangée, il convient d'utiliser le morceau restant de la première rangée à condition toutefois que sa longueur soit au moins de 30 cm. Le sol est ainsi plus stable et la perte de matériau est moindre. Les lames doivent être encollées sur toute leur longueur et sur toute la largeur rainurée.

f. Lors de la frappe au maillet, veuillez vous servir d'un morceau de bois d'au moins 30 cm de longueur. Ceci évite d'endommager les lames en cours de pose. Si l'emboîtage du parquet se fait anormalement en force, il est vraisemblable que la dose de colle dans la rainure soit trop importante. Après la pose d'une lame, enlevez immédiatement les éventuels surplus de colle à l'aide d'un chiffon humide. Après séchage, il est presque impossible d'éliminer les restes de colle.

g. Pour la pose de la dernière rangée de panneaux, posez les panneaux le long du mur en orientant la rainure vers le mur. Tracez les contours à découper et à scier. Posez le dernier panneau en faisant pression avec une cale. Là encore, ne pas omettre de ménager le jeu nécessaire (10 mm sur tout pour le pourtour du parquet et 15 mm pour parquet massif).

h. Ne pas omettre de ménager l'espace nécessaire à la dilatation du parquet autour des tuyauteries de chauffage.

Après la pose

Laissez la colle se sécher pendant 12 heures avant de pouvoir profiter du parquet. Ne pas oublier d'enlever les cales à temps (entre 24 et 30 heures suivant la pose).

Remarque:

Cette notice vous est fournie à titre informatif. En cas de doute sur la procédure à suivre pour votre pose, n'hésitez à demander conseil auprès de nos vendeurs. Le résultat final dépend en grande partie des conditions dans lesquelles le parquet a été posé.