Quel parquet sur mon chauffage par le sol ?

Quel parquet sur mon chauffage par le sol ?

Il est faux de penser que parquet et chauffage par le sol sont incompatibles! Cependant il faut respecter certaines règles:

La pose doit absolument être effectuée par un professionnel. Il est alors de sa responsabilité de veiller à ce que les recommandations de base indispensables et qui doivent impérativement être observées soient appliquées. Compte tenu de la grande diversité de systèmes de chauffage par le sol disponibles sur le marché, les informations suviantes ne sont en aucun cas exhaustives et concernent les systèmes à eau chaude non reversible.

1. En raison de l'effet isolant du parquet, il est conseillé de prendre un parquet d'une épaisseur maximum de 15mm.

2. Par une pose collée vous évitez qu'une couche d'air isolante se forme entre le parquet et le chauffage au sol. Cela est le cas si vous faites une pose flottante et que vous utilisez seulement de la colle entre la rainure et languette. Les couches d'air doivent être évitées au maximum parce qu'elles ont un effet d'isolation thermique.

3. L'essence de bois joue également un rôle, il vaut mieux opter pour toutes sortes de types de chêne ou bambou et éviter les essences trop denses comme le hêtre ou l'érable.

4. Un parquet multicouche/composé (type contre collé ou stratifié) convient mieux que le massif. Un parquet multicouche est constitué de diverses couches qui se tiennent en équilibre et est donc moins sensible aux rétrécissements ou dilatements. Les lames massives rétrécissent (ou dilatent) dans leur ensemble, ce qui engendre plus rapidement des fissures (un entrebâillement) entre les lames. Un parquet massif sur un chauffage par le sol est possible mais la largeur max. est de 90 mm et une épaisseur de 15 mm.

5. Il est toujours indiqué de poser le parquet sur un chauffage par le sol avec un système classique (non électrique-système à eau chaude- se reporter au DTU en vigueur) cela veut dire à base de tuyaux d'eau avec une température de 26°C maximum en surface. Des changements de températures brusques peuvent avoir un effet négatif sur le parquet.

Assurez-vous que le chauffage soit allumé progressivement, réparties sur 4 semaines. Ne posez jamais un parquet sur un système de chauffage réversible, c'est-à-dire un système qui refroidit également.

6. Avant qu'un parquet soit posé il est important que le chauffage par le sol soit activé pendant 4 semaines. Lorsque vous posez le parquet, diminuez la température du chauffage progressivement au minimum et assurez-vous que l'humidité relative (abrévié HR) dans la pièce s'élève entre 45 -65 %. De l'air trop sec peut provoquer le rétrécissement du parquet, l'humidité de l'air trop haute entraîne un dilatement. Afin de pouvoir mesurer le HR dans votre pièce, on vous conseille de vous procurer un hygromètre. Un must à avoir dans la maison.

7. Contrôlez avant la pose le pourcentage d'humidité de la chape. Il faut compter plusieurs mois (en fonction de la situation spécifique, mais au moins quatre mois) avant que le béton a rejeté l'humidité. Le pourcentage d'humidité peut être mesuré à l'aide d'un testeur à carbone, laissez-vous aider par un professionnelle. Le pourcentage d'humidité maximum s'élève à 2 %.

Pour plus d'infos rdv sur notre blog: "Quel sol avec un chauffage par le sol?"

Découvrez un large sélection de parquets et stratifiés comptatibles dans nos magasins: liste ici

Pour un devis estimatif gratuit: cliquez ici!