Comment poser du gazon synthétique ?

Comment poser du gazon synthétique ?

Pose simple sur sol dur (béton, bois...)



C'est très simple : coupez votre gazon synthétique à l'aide d'un cutter et dérouler sur l'espace choisit. Utilisez du double face sur les périphéries si nécessaire.

Si un bord plus exposé vous inquiète (en raison d'animaux domestiques curieux, de trafic plus important en bordure etc), vous pouvez utiliser des clous galvanisés à des intervalles plus petits ou des ancrages de paysagistes : il suffit simplement de les enfoncer au marteau (ancrages en bois ou métal, agrafes etc) le long du bord à intervalles réguliers. Quelques retouches au cutter peuvent s'avérer nécessaires ensuite.

En cas de raccords utilisez une bande de jointure. Nos gazons sont disponibles en 2 m et 4 m de large afin de s'adapter à vos besoins.



Pose sur sol tendre (terre,pelouse...)

Nos gazons peuvent être installés sans remplissage de sable mais son utilisation confère un meilleur aspect et une meilleure tenue.

1. Planifier

a) Prévoir la surface sur laquelle vous souhaitez installer votre gazon et délimitez la.

b) Décidez dans quel sens vous souhaiter poser votre gazon.

c) Dans la mesure du possible, assurez vous que le grain du gazon soit déroulé à l'inverse de la pente.

2. Préparation de la surface

a) Enlevez toute herbe, mousse, feuille...de la zone.

b) Rappelez vous de laisser suffisamment d'espace non couvert autour de la base des arbres.

3. Compactage du sol

a) Dans les zones où le sol d'origine est très spongieux, il peut s'avérer nécessaire de le compacter avant de construire la plateforme de réception.

b) Lorsque les sols d'origine sont mous et/ou saturés d'eau, il est recommande d'installer un géotextile afin de séparer ce sol de la base en concassé.

c) D'une manière générale, si de l'eau apparaît à la surface un géotextile est indispensable.

4. Construction de la plateforme

a) Prévoir une base en concassé ou en sable de rivière lavé d'environs 50mm de profondeur et en couvrir toute la surface à préparer.

b) Si vous utilisez des engins lourds pour cette préparation, éviter de passer directement sur la zone à préparer.

c) Les particules doivent faire moins de 6mm.

d) Le concassé ou de sable de rivière lavé doit être étalé de façon aussi homogène que possible et compacté de préférence avec un équipement de compactage adéquat. Un rouleau peut être souhaitable pour faciliter la préparation de grandes surfaces.

e) La profondeur de cette plateforme sera déterminée en fonction des conditions climatiques car les zones plus pluvieuses peuvent nécessiter la construction d'une base plus profonde.

f) Si la quantité d'eau dans le sol pose problème, prévoir l'installation d'une couche de base en concassé de 13-19mm avant la mise-en-œuvre de la couche la plus fine (concassé fin ou sable de rivière lavé).

5. Pose du gazon

a) Déroulez votre gazon sur la plateforme lorsqu'elle est terminée. Si votre surface nécessite plusieurs largeurs de rouleaux, assurez-vous que vous les déroulez de façon à ce que le grain soit dans la même direction.

b) S'il vous faut prévoir des joints (plusieurs largeurs de rouleaux), coupez le bord non-tufté d'un des rouleaux et posez le sur la base dans la position désirée.

c) Posez le prochain rouleau à côté du premier et mettez son bord sur le bord coupé du premier rouleau.

d) Avec des ciseaux ou un cutter coupez le bord du second rouleau pour qu'il s'adapte à celui du premier.

e) Faites toutes les coupes au plus près possible (sans espace) mais sans que les rouleaux se touchent.

f) Répétez l'opération pour tous les rouleaux et toutes les largeurs requises.

g) Autour des abords, coupez le gazon afin qu'il suive les courbes ou les limites de la zone.

h) Si vous souhaitez ancrer les bords, ne le faites pas avant que le remplissage ne soit fait (étape 7).

6. Raccord et bandes de pontage

A/ Utilisation d'ancrages et de clous galvanisés

a) Des clous spéciaux de 90-100mm peuvent être utilisés pour tenir le gazon en place en les installant env. tous les mètres et l'un en face de l'autre lorsque deux rouleaux sont joints ensembles ce qui assurera une bonne stabilité au gazon.

b) Rappelez-vous qu'avec un gazon à remplissage, ces raccords seront invisibles car couverts par le sable.

c) Cette technique n'est pas recommandée pour des aires d'usage intensif telles que des parcs publics, les aires de jeux ou les terrains de sports.

B/ Utilisation de bandes de jointure et de colle

a) Repliez les deux bords de deux rouleaux adjacents pour obtenir un espace d'env. 60 cm sur toute la longueur du joint.

b) Marquez le centre du joint sur la plateforme avec une craie ou un spray de peinture.

c) Déroulez la bande de jointure sur toute la longueur. Appliquez la colle sur toute la bande. Respectez les conseils d'utilisation pour le type de colle choisie.

d) Puis rabattez les bords de chaque rouleau sur la bande de jointure enduite de colle en évitant de laisser les fibres de gazon en contact avec la colle.

e) Posez des poids sur les joints fraîchement mis-en-œuvre ou utilisez un appareil de type rouleau pour passer dessus et renforcer l'adhésion. Le temps de séchage variera en fonction de la qualité de colle utilisée et des conditions climatiques.

7. Remplissage du gazon

a) Pour les gazons synthétiques ornementaux, on peut se servir du même appareil que celui destiné à semer des graines de gazon naturel, du fertilisant etc. La répartition doit se faire en couches de 5 à 10 mm maximums. Entre chaque passage, assurez-vous que le gazon soit balayé avec un balai industriel en plastique afin d'en redresser les fibres. Si vous n'effectuez pas cette opération, vous risquez de voir certaines fibres coincées pour toujours dans le sable de remplissage.

b) N'utilisez pas un balai à franges métalliques qui risqueraient d'endommager la fibre du gazon.

c) Evitez de déverser de grandes quantités de sable de remplissage sur le gazon.

d) Si vous souhaitez ancrer des bordures ou abords, vous pouvez réserver l'opération de remplissage pour ces zones jusqu'en dernier.

e) Répétez l'opération de remplissage et de brossage/balayage jusqu'à ce que le sable soit réparti de façon homogène et de sorte qu'un maximum de 30mm de fibre ne soit exposée au delà du niveau.

f) Attention ! Si vous exposez trop de fibre (remplissage insuffisant), elles risquent de casser ou de se coller lors d'un trafic intense. Ceci peut conduire à une usure prématurée de la fibre et rendra caduque la garantie du fabricant.

g) Il est possible que plusieurs matériaux de remplissage soient utilisés sur un même site. Souvent du sable de silice et des granulés de caoutchouc sont utilisés en complément : le sable de silice est mise en œuvre en premier, puis les granulés de caoutchouc suivent.

8. Sécurisez les bords

a) Dans de nombreux cas il n'est pas nécessaire de sécuriser les bords ou bordures. Le seul poids du remplissage suffira à maintenir le gazon bien en place.

b) Si un bord plus exposé vous inquiète (en raison d'animaux domestiques curieux, de trafic plus important en bordure etc), vous pouvez utiliser des clous galvanisés à des intervalles plus petits ou encore choisir l'une des solutions suivantes :

Ancrages de paysagistes : il suffit simplement de les enfoncer au marteau (ancrages en bois ou métal, agrafes etc) le long du bord à intervalles réguliers. Quelques retouches au cutter peuvent s'avérer nécessaires ensuite.

Bordures enterrées : creuser une petite tranchée autour de la bordure ou du bord, suffisamment profonde pour permettre d'enterrer le bord du gazon exposé. Coincez le bord du gazon synthétique dans la tranchée (coupez l'excédent si besoin est). Ramenez la terre restante contre le bord enterré et compactez la. Le bord peut être caché et embelli avec des pierres, de la paille etc.

9. Terminer le remplissage

Si vous avez mis-en-œuvre un bord sécurisé, il vous faudra sans doute ajouter du sable de remplissage autour de cette bordure. Utilisez la technique déjà décrite plus haut (paragraphe 7).

Posted on 19/11/2015 Home, Conseils de pros, Article 2531