Pose gratuite : info ou intox?

Les raboteurs de parquet - Gustave Caillebotte

Face à une concurrence accrue, les enseignes doublent d’imagination pour attirer les clients dans leurs points de vente : remboursement de la différence si vous trouvez moins cher ailleurs, livraison offerte, pose gratuite...

C’est sur cette dernière offre que nous souhaitons attirer votre attention dans cet article.

Qu’en est-il vraiment? Faut-il se méfier? Pouvez-vous en profiter sans risque? 

Les différentes poses de revêtement de sols

Les poses sont nombreuses et varient selon le produit pour lequel vous optez : moquette, parquet, lino, stratifié…

Les prix de la pose au m² varient selon la difficulté de la tache et le temps qu’elle demande : pose flottante, pose collée, pose clouée…

La pose d’un parquet massif collé sera ainsi plus onéreuse au m² que la pose d’un sol stratifié clipsable.

Aujourd’hui, de nombreuses évolutions sur certains produits les rendent plus accessibles à poser et ce, même par des non professionnels. Nous l’évoquions d’ailleurs dans notre article : « Posez votre sol vous même, c’est facile ! ».

Des produits comme les Floor in a box ou les lames en vinyle clipsables ont d’ailleurs été conçus à cet effet : rendre accessible la pose d’un sol aux particuliers désireux de la réaliser afin de réduire leurs coûts.

La pose d’un parquet collé est plus délicate puisqu’elle requiert certaines conditions : le sol doit être plan, ce qui nécessite souvent la réalisation d’un ragréage fibré. Par ailleurs, le parquet étant par définition collé, le travail est plus long et nécessite une plus grande maîtrise. Il est conseillé de faire réaliser ce genre de pose par des professionnels.

Pose gratuite : sous quelles conditions?

De plus en plus d’enseignes font miroiter d’offrir la pose à leurs clients. Qu’en est-il vraiment?

Comme souvent, de telles offres sont accompagnées de conditions qu’il est bon de lire attentivement avant d’accepter un devis.

La pose d’un sol par un professionnel requiert des artisans spécialisés. De notre côté, nous n’en avons jamais rencontré qui acceptaient de travailler gratuitement. Si le client ne paie pas la pose mais que l’artisan est payé pour la réaliser, nous sommes en mesure de nous demander comment cela est possible?

En regardant de plus près les conditions de ces enseignes, nous avons noté :

  • La pose gratuite concerne certains produits seulement et non l’ensemble des produits
  • La pose est gratuite à partir d’une surface minimum : oubliez l’offre si votre pièce ne fait que 10m² par exemple, la pose gratuite n’est alors pas applicable.
  • La pose gratuite s’applique sur un sol « bien droit et lisse »
  • La pose gratuite ne s’applique qu’au produit lui-même et ne comprend pas la pose des accessoires : plinthes, contre plinthes, sous-couche qui vous sont facturés en supplément. Vous remarquerez alors que les prix de ces produits n’y sont pas clairement indiqués et qu’ils pourront gonfler énormément votre facture. Avec une enseigne qui affiche clairement ses prix, vous n’aurez ainsi pas de mauvaises surprises.

Pose gratuite : nos conseils

Avant de vous précipiter sur un produit afin de « bénéficier » d’une pose gratuite, nous vous invitons à faire attention.
Voici quelques conseils à respecter afin de ne pas vous faire arnaquer car malheureusement, dans la majorité des cas, cette offre ne vous permettra pas de réduire votre facture totale.
  1. Étudiez bien les conditions de l’offre et vérifier à quoi elle s’applique. Comme nous avons pu vous l’expliquer plus haut, cela vous permettra d’anticiper quelques mauvaises surprises
  2. Comparer les prix sur l’ensemble d’une prestation et non pas sur un produit. En effet, si le prix d’un produit peut vous sembler varier d’une enseigne à l’autre, il faut faire attention aux produits annexes auquel bien souvent nous ne pensons pas lors de l’achat. Les prix des accessoires comme la colle et la sous-couche peuvent énormément varier selon les enseignes.
  3. Soyez vigilant et vérifier ce qu’inclut la pose gratuite. Si elle ne prend pas en compte la pose des accessoires annexes, renseigner vous de leur prix.
  4. Vérifiez qui facture votre pose ! Afin de se dédouaner d’éventuels problèmes de pose, certaines enseignes n’hésitent pas à la faire facturer au client directement par l’artisan. Si ce détail peu paraître anodin pour certains clients dont l’important est d’avoir une facture, il n’en est pas moins primordial. En effet, si vous avez un problème par la suite avec la pose de votre sol, l’enseigne pourra se décharger vu qu’elle ne vous aura pas facturer ce travail. Il vous faudra alors vous retourner vers l’artisan qui ne sera pas en mesure de vous dédommager, même après condamnation par un tribunal.
  5. N’hésitez pas à faire une recherche sur le sérieux de l’entreprise via des sites d’avis en tapant le nom de l’entreprise dans google suivi de « avis ». Vous saurez si des clients ont eu à se plaindre ou non. Des associations comme 60 millions de consommateurs vous aideront aussi dans vos recherches.
  6. L’important est de vérifier le montant du tarif final: vous serez alors surpris de constater que les enseignes facturant la pose sont parfois moins chères que celles qui vous font miroiter une pose gratuite.
Nous espérons que cet article vous aura permis de mieux comprendre comment fonctionnent ces offres.
Vous avez des questions ou des expériences à nous faire partager?
N’hésitez pas à nous les laisser en commentaire, nous serons ravis de vous y répondre.

Comments
2 Responses to “Pose gratuite : info ou intox?”
  1. Vouaux dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article.
    Je comptais acheter mon parquet chez une enseigne qui me proposait la pose gratuite et je suis tombé sur votre article. J’ai alors suivi vos conseils et ai effectué une recherche Google avant de me rendre compte que cette entreprise n’était pas sérieuse et que de nombreux clients étaient déçus.

  2. Inspiration dit :

    Bonjour,

    Un client vient de sortir de mon magasin en râlant. En gros ça a donné: « Bonjour, offrez-vous la pose? » « Non madame, connaissez-vous des gens qui travaillent gratuitement? » « Heu… Oui ça peut arriver »

    Je lui ai donc expliqué le fonctionnement de ce vicieux système de prix déporté et visiblement elle n’a pas apprécié. A croire que les gens aiment se faire avoir et que l’honnêteté est plus mal que le mensonge. Certains ne tournent vraiment pas rond.

Postez un commentaire