Parquet : pose à la française ou à l’anglaise ?

Votre parquet choisi, il est maintenant temps de le poser. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la pose d’un parquet n’est pas une succession de lames de bois posées les unes après les autres.

Il existe différents styles de poses : à l’anglaise, à la française, en Point de Hongrie, à bâtons rompus…

Le choix de la pose est principalement esthétique et peu se faire selon votre choix ou votre intérieur. Si vous avez un appartement de style Napoléon III par exemple, le parquet en Point de Hongrie est très adapté. Cela ne vous empêche pas pour autant de choisir cette pose dans un appartement contemporain.

Différents motifs de pose

Motif parquet à l’anglaise

 

Exemple d'un parquet en chêne avec une pose à l'anglaise / Chantier réalisé par la boutique Décorasol Vincennes

Le parquet posé à l’anglaise est composé de lames de même largeurs mais de différentes longueurs. Les lames sont posées parallèlement. Les longueurs variables permettent une pose « à coupe perdue ». Les joints en bout sont ainsi décalés entre chaque rangée de manière aléatoire, avec un décalage d’au moins 2 fois la largeur de la lame.

Motif parquet à la française

Contrairement à la pose à l’anglaise, les lames ne sont toutes de la même largeur. La pose s’effectue pareil (en décalant les joints en bout) mais alterne à chaque rangée la largeur des lames.

Ce type de pose nécessite en général 3 largeurs différentes.

Motifs symétriques

Pour réaliser ses motifs, il convient d’avoir un parquet aux lames de longueurs et largeurs identiques

Pour pose en coupe de pierre

Pour cette pose, les joints sont alignés et alternés une travée sur deux.

Pour pose en échelle

Ce motif est réalisé en posant des lames horizontalement, alignées pour former des barreaux, puis d’autres verticalement pour former les montants.

Motif en Point de Hongrie

Parquet décorasol en Point de Hongrie

Typique des appartements Haussmanniens, le parquet en point de Hongrie est un grand classique parmi les revêtements de sol. Le parquet en chêne point de Hongrie est caractérisé par ses motifs qui forment des chevrons raccordés en biseau à 45°. Les lames sont toutes de la même dimension et leur assemblée en chevrons donnent l’impression d’avoir différentes teintes de bois.

Pour en savoir plus sur le Point de Hongrie, nous vous invitions à relire notre article à ce sujet ici

Motif à bâtons rompus

Moins noble que le Point de Hongrie, le motif à bâtons rompus lui ressemble pourtant. La seule différence est que les lames de parquet conservent leur forme rectangulaire, elles ne sont pas coupées sur la largeur pour obtenir une ligne droite.

Les panneaux massifs

Certains parquet ne sont pas vendus en lames mais en dalles. Les motifs les plus connus sont le motif parquet Versailles qui se caractérise par des diagonales entremêlées dans un panneau carré dont les côtés ne dépassent jamais 120 cm et le motif parquet Chantilly reconnaissable par ses courtes lames entremêlées de façon orthogonale.

 

Pour choisir votre type de pose, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un expert décorasol.

Informations pratiques :

Postez un commentaire